Blog 118-annuaires.com
Image default
Construction

Ecrou hexagonal autofreiné : le saint graal du bricolage

Je ne sais pas si ça n’arrive qu’à moi, ou si nous sommes tous concernés par ce phénomène étrange, mais il faut que nous parlions de ces meubles que nous passons notre temps à resserrer pour éviter qu’ils ne s’effondrent sur eux-mêmes. Dans la vie il y a des tas de phénomènes étranges qu’il est difficile d’expliquer, les petits bruits que l’on peut entendre dans la nuit, les lacets qui se défont alors que l’on a fait un double noeud, les chaussettes qui disparaissent dans la machine à laver et le pire de tous… les vices et écrous qui se desserrent tout seuls !

On ne peut pas expliquer ces faits, certains d’entre eux ne peuvent même pas être évités, mais j’ai enfin trouvé la solution contre les meubles tremblants : l’écrou hexagonal tout métal.

Comment cet écrou peut régler le problème ?

J’ai découvert cette petite merveille complètement par hasard, en discutant avec un ami qui travaille dans l’industrie et plus précisément dans le monde ferroviaire. On discutait de choses un peu techniques autour de nos métiers, puis je ne sais plus vraiment comment, nous avons dérivé sur le bricolage de maison. C’est à ce moment là que le sujet des meubles tremblants est venu sur le tapis et qu’il m’a parlé des écrous autofreinés. Dans l’industrie ils sont fréquemment utilisés pour assembler des pièces complexes et vitales, on les retrouve par exemple sur certaines parties des trains ou des avions.

Les écrous hexagonaux autofreinés sont, comme leur nom le sous-entend, conçus pour ne pas pouvoir se dévisser sans outils adaptés. Le principe d’autofreinage de l’écrou est assez complexe à comprendre si vous ne travaillez pas dans le milieu du bricolage ou de l’ingénierie. Pour faire simple, disons que deux fentes sont calibrées dans la collerette supérieure de l’écrou et qu’au moment de le serrer, une charge spécifique est appliquée pour permettre à l’écrou d’être vissé. Une fois en place, la charge est retirée et l’écrou se fige, il est ensuite extrêmement difficile à bouger, ce qui assure une fixation parfaite et à l’épreuve des vibrations ou intempéries.

Des écrous autofreinés partout !

En apprenant l’existence de cette merveille, j’ai tout de suite cherché à m’en procurer. Après de petites recherches sur le web, j’ai finalement pu acheter quelques modèles de vices et écrous pour les essayer. J’ai d’abord remplacé les vices installées sur mon babyfoot, elles étaient de très mauvaise qualité et les 22 joueurs étaient instables, une fois les vices autofreinées installées, ils n’ont plus jamais bougé et je peux enfin jouer pendant des heures avec mon fils, sans devoir resserrer les 22 personnages toutes les 5 minutes. Je compte me familiariser un peu plus avec ces petites merveilles et m’en servir plus souvent lors de mes projets de bricolage, car c’est vraiment une excellente solution pour fixer quelque chose.

A lire aussi

Quelles astuces pour réussir ses travaux immobiliers ?

Isabelle

Maison haut de gamme : bien choisir son constructeur

Nathalie

Devenir architecte, une vocation

Franck

Héritage et location : le début d’un nouveau projet

Franck

Réhabilitation d’immeuble : faire le choix d’une entreprise tous corps de métiers

Claude

Acheter un appartement pour de la location étudiante à Metz

Franck

Eric Arnoux, un pionnier de l’immobilier de luxe

Seo Web Suisse

Pourquoi opter pour le modulaire pour vos shelters techniques ?

Isabelle

Mon coup de foudre pour une maison de campagne

Franck