Blog 118-annuaires.com
Image default
Economie Technologies et Hight Tech

La fin de vie des déchets électroniques

Les appareils électroniques sont omniprésents dans notre mode de vie. Ordinateurs, frigos, aspirateurs, téléphones portables, tablettes et composants en tout genre constituent également une masse de déchets conséquente à traiter (21kg par personne et par an), et ce défi est pour l’instant difficile à relever.

Le trafic de déchets

Les déchets issus d’équipements électroniques (DEEE) sont un souci épineux à gérer, et bien souvent, on préfère reléguer ce souci à quelqu’un d’autre.
En dépit de la Convention de Bâle, entrée en vigueur en 1992, qui interdit ce type de trafic, les déchets électroniques sont fréquemment exportés vers les pays
en développement, par exemple via conteneur sénégal.
Cela pose de nombreux problèmes, notamment éthiques et sanitaires. En effet, les déchets sont exportés en étant déclarés comme des équipements électroniques encore fonctionnels, même si ce n’est en réalité pas le cas. Cette pratique est rendue possible par un manque de contrôles, et provoque l’apparition de grandes décharges d’objets électroniques dans les pays en voie de développement. Ce trafic est d’autant plus grave que le recyclage des déchets électroniques doit  s’effectuer correctement afin de récupérer au mieux les terres rares qui entrent en jeu dans leur composition, ceci afin d’éviter l’épuisement de ces ressources précieuses.

Les pays victimes n’interdisent que peu les importations de déchets, car ils tirent des bénéfices de leur potentielle réparation ou de leur démantèlement pour  récupérer des composants. Toutefois, cela pose d’importants problèmes de santé car beaucoup de ces déchets contiennent des substances chimiques dangereuses  comme par exemple du mercure. Les pays en voie de développement étant peu équipés pour gérer ce type de pollution, ils ne sont pas en mesure de l’éliminer. C’est ainsi que l’on peut voir des enfants jouer dans des décharges polluées (souvent situées en zones urbaines) et désosser eux-mêmes de vieux ordinateurs.

Heureusement, certains pays commencent à réagir face à la situation : ainsi, les Philippines ont récemment fait renvoyer au Canada des tonnes de déchets, initiant un contre-mouvement.

A lire aussi

Les atouts de la location d’un garde meuble

Claude

Goodies publicitaires un objet innovant pour la campagne promotionnel

Laurent

Bref aperçu des camions

Franck

La détection de métaux, plus qu’une passion

Franck

Choisir la caisse enregistreuse idéale pour un bar

Laurent

Huawei, des écrans haute définition à prix abordable

Seo Web Suisse

Faire face à l’afflux de clients grâce à un logiciel retail

Franck

Faire opposition à sa carte bancaire, c’est protéger ses intérêts

Laurent

L’essor des matériaux biocompatibles

Franck