Blog 118-annuaires.com
Image default
Voyages et Tourisme

Descendre les gorges de l’Ardèche en canoë

Il existe plusieurs manières de découvrir le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche. Prendre sa voiture ou son VTT pour arpenter les routes. Y aller à pied, explorer en mode randonneur est aussi une option. Mais le moyen le plus fun de traverser la région, c’est de suivre la rivière en profitant de la descente des gorges de l’Ardèche en canoë. Il s’agit aussi de l’activité la plus populaire des environs. Et ce, pour plusieurs raisons.

Une totale liberté

Une fois que vous avez réglé votre location, on vous laisse tranquille. Une brève séance de briefing et vous voilà parti pour votre périple. Pour être tout à fait seul au monde, il faudra prévoir de partir assez tôt. Du reste, c’est vous qui faites votre programme. Les brochures vous indiqueront seulement à peu près où vous en êtes par rapport à votre cheminement. Mais vous y allez à votre rythme, comme vous le sentez. Arrêtez-vous où et quand vous en sentez le besoin. Vous n’aurez qu’à faire attention d’arriver avant le départ de la dernière navette, c’est-à-dire 17 h 30.

Un paysage pittoresque

Suivre une rivière qui traverse tout un département d’est en ouest a de quoi vous impressionner. Entre le Vallon Pont d’Arc et saint Martin d’Ardèche, le circuit classique, vous profiterez de 30 km de paysage impressionnant. Ceux qui souhaitent un tour complet peuvent partir de Champzon. La descente vous fera naviguer en plein cœur de la Réserve Naturelle des Gorges de l’Ardèche. Des falaises de calcaires parfois hautes de 300 mètres se dresseront autour de vous. La plus belle et la plus imposante formation restent le Pont d’Arc. Vous y ferez vos plus belles photos de vacances.

Des activités variées

L’activité principale reste bien évidemment la pagaie. Une activité 100 % sportive qui éprouvera votre endurance, votre vigilance, votre anticipation et votre capacité à gérer le stress et la fatigue. Parfois, vous aurez aussi à montrer vos talents de nageurs.

Le long de votre descente, vous pourrez vous arrêter pour varier les plaisirs. Profitez des plages pour vous baigner ou pour piqueniquer.

Les nuits à la belle étoile seront aussi des expériences inédites qui agrémenteront votre séjour. Noter que le camping n’est pas autorisé dans la Réserve. Il existe des glampings « tout confort » prévus pour accueillir les céistes.

Profitez de ce moment privilégié passé en pleine nature pour inculquer le respecter l’environnement à vos enfants : adopter l’attitude zéro empreinte écologique.

A lire aussi

Les poissons à plonger voir absolument

Franck

Comptabilité : Procédures nécessaires pour traiter les chèques vacances ANCV en Belgique

Laurent

Quitter sa ville pour s’installer sur son lieu de vacances : bonne ou mauvaise idée ?

Franck

La location de canoë en Ardèche : misez sur le canoë-kayak de rivière

sophie

L’importance d’un chauffeur vtc aéroport Paris

sophie

L’importance d’une chambre avec spa privatif pour un séjour romantique Roubaix

sophie

Remboursement avion surbooké : les solutions

sophie

Un séjour en Polynésie : s’envoler vers une adresse au charme unique

Laurent

Visiter les volcans en Nouvelle-Zélande

Isabelle