Dites non aux poils abondants

Dites non aux poils abondants

21 juillet 2020 Non Par Franck
Dites non aux poils abondants
Rate this post

Depuis l’adolescence, moment de la vie où les poils commencent à pousser un peu partout sur le corps, cela m’a toujours un peu complexé. Si je n’avais eu que quelques poils sur le torse, cela ne m’aurait pas posé plus de problèmes que cela, mais ce n’est malheureusement pas le cas, je possède une forte pilosité.

Un ras-le-bol qui se fait sentir

Mon torse est tout simplement recouvert de poils et j’en ai même dans le haut du dos, ils poussent tout simplement partout. Cela ne me plaisait déjà pas beaucoup lorsque j’étais plus jeune et que je n’en avais que très peu, mais dorénavant, je ne le supporte plus. Je sais que certaines personnes s’y font et acceptent leur forte pilosité, mais personnellement, je n’y arrive pas.

J’ai donc enfin décidé de sauter le pas et d’aller dans un centre epilation paris pour me faire retirer définitivement ces atrocités. Plusieurs personnes m’ont mis en garde sur le fait que cela pouvait abîmer la peau ou que ce n’était pas réellement définitif, mais je n’y prête pas vraiment attention. Je ne supporte vraiment plus les poils de mon corps et peu importe le coût, je m’en débarrasserai.

Un accueil chaleureux

J’ai donc poussé la porte du cabinet un lundi matin afin d’avoir ma première consultation avec un médecin esthétique. Pour cette première séance, le médecin se contente d’expliquer le processus d’épilation et d’identifier le type de peau et de poil du patient (c’est-à-dire moi).  C’est une étape très importante car la façon d’épiler peut être différente selon ces facteurs, notamment si le poil est fin ou épais. Pour ma part, ils sont fins et ce sera donc le laser Alexandrite (joli petit nom) qui sera utilisé. Il y a également quelques contre-indications, mais je n’y suis pas sujet.

Après cela, six séances d’épilation (pour le moment) furent prévues sur une période d’à peu près un an. On ne peut en effet pas faire tous les poils à la fois, il faut laisser le temps à la peau de cicatriser entre temps car il faut parfois passer plusieurs fois au même endroit. J’ai hâte d’être définitivement débarrassé de ces satanés poils.