Blog 118-annuaires.com
Image default
Santé

Chirurgie et cancer : le cas des implants mammaires

La chirurgie esthétique est un domaine qui brasse beaucoup d’argent, et on a souvent l’image d’un milieu superficiel destiné à formater les corps (et pourquoi pas les esprits). Toutefois, ce type de médecine trouve également de nombreuses applications à la suite de blessures graves ou de cancers : le cas du cancer du sein est probablement le plus connu.

 

Un moyen de se reconstruire

Les cancers du sein mènent bien souvent à une mastectomie, une opération qui implique l’ablation de la glande mammaire pour régler le problème à la source. Suite à cela, il est fréquent de contacter un cabinet de médecine esthétique thonon-les-bains afin de trouver des solutions pour que la patiente puisse continuer à mener une vie normale. L’une de ses solutions se trouve au niveau des implants mammaires. Lisses, texturés ou macrotexturés, avec ou sans silicone, il en existe de nombreux types.

Des conséquences floues sur la santé

Difficile toutefois de se faire vraiment une idée des impacts des implants mammaires sur les risques de maladies grave. On a accusé les implants en silicone d’être à l’origine d’afflictions auto-immunes, mais faute de preuves solides, ils continuent à être commercialisés. Les problématiques plus récentes sont, paradoxalement, davantage liées aux risques de cancer : les implants texturés, plus rugueux, sont soupçonnés d’augmenter les chances de développer un cancer par frottement sur les tissus.

Ces implants texturés étaient pourtant recommandés dans la plupart des cas, car ils avaient moins de chance de se déformer et réduisaient donc les risques de devoir procéder à une nouvelle opération (par exemple, toujours dans ce cabinet de Thonon-les-Bains). Il est à noter que le risque de lymphome est relativement marginal.

 

Le LAGC-AIM

Le Lymphome Anaplasique à Grandes Cellules Associé à un Implant Mammaire est un type de cancer touchant les cellules immunitaires (les lymphocytes). Très rare et encore mal connu, on sait qu’il peut se développer au-delà de la périphérie de la capsule de l’implant. Il est à noter que l’anaplasie (impliquée dans ledit cancer) est l’état de cellules qui ont perdu leurs caractéristiques propres, sans pour autant ressembler à une cellule indifférenciées, et qu’elle est régulièrement observée dans le cadre de cancers graves.

A lire aussi

Tout savoir sur la Mutuelle santé & contrat responsable

Laurent

Comment un implant dentaire a changé ma vie

Franck

Se former aux situations sanitaires exceptionnelles (SSE)

sophie

Zoom sur l’hypnose conversationnelle

sophie

Retrouvez votre sourire grâce à un implant dentaire

Laurent

Quels sont les symptômes les plus inquiétants

Gaelle

Les dangers des rayons X

Franck

Les implants dentaires

sophie

Le massage en entreprise : Bien être des salariés

sophie