Blog 118-annuaires.com
Image default
Santé Technologies et Hight Tech

Les dangers des rayons X

Les ondes électromagnétiques sont des perturbations capables de se propager sans support physique, contrairement aux ondes mécaniques comme le son.
On les classe en différentes catégories en fonction de leur énergie : ondes radio, micro-ondes, infra-rouge, lumière visible, ultraviolets, rayons X et rayons gamma.
Les rayons X, découverts par Wilhelm Conrad Röntgen (premier Prix nobel de physique), sont classés juste avant les rayons gamma en termes d’énergie, sachant que les rayons gamma correspondent à une grande classe de rayonnements radioactifs dangereux. Il convient donc d’être prudent en les utilisant, et de se munir de bloc porte plombé à l’hôpital afin de prévenir les risques. En effet, le plomb est très efficace pour stopper les radiations.

Rayons X, brûlures et cancers

Les rayons X ont vite été développés dans la médecine car ils permettent de réaliser des radiographies, très pratiques pour observer les os et diagnostiquer des fractures ou des déplacements osseux. Toutefois, lors des débuts de la discipline, les rayons X ont causé des brûlures sur les patients. En effet, le temps d’exposition pour obtenir une image convenable était bien plus long, et suffisait pour brûler la matière organique. Ce n’est cependant pas leur seul effet.

A titre de parallèle, il est connu de nos jours que l’exposition au soleil favorise les cancers de la peau : en effet, le rayonnement ultraviolet attaque l’ADN des cellules, ce qui engendre potentiellement des mutations non réparées et donc des dérèglements cellulaires. Sachant que les rayons X sont plus puissants  encore que les ultraviolets, il est logique que ceux-ci aient également des effets très néfastes pour la santé. Ainsi, la radiographie est de nos jours interdite sur les femmes enceintes, et les personnes travaillant régulièrement avec des rayons X doivent se protéger et être suivies médicalement.

Si les doses de rayons X utilisées pour les examens médicaux ont radicalement décru depuis le siècle dernier, il reste malgré tout des controverses quant à leur administration. On suspecte les examens susdits d’augmenter le risque de développement de cancer, malgré les précautions prises, mais leur efficacité est telle et les doses administrées si faibles que la communauté médicale n’envisage pas de remplacement. L’opinion publique est malgré tout sensibilisée aux risques inhérents.

A lire aussi

Quels produits acheter d’une parapharmacie ?

Laurent

Virus informatique : exemples et solution

Laurent

L’informatique et les seniors, deux choses qui ne s’accrochent pas

Laurent

4 étapes pour profiter des notifications instantanées

Laurent

Dépasser ses limites grâce aux compléments alimentaires

Franck

L’huile aux mille usages

Franck

Externalisation du service client : la nécessité de bien choisir le call center

sophie

Conseils pour choisir la bonne agence de référencement naturel à Paris

Oscar

Quels sont les symptômes les plus inquiétants

Gaelle